Le blog du Mouvement RLC

Muhammad et la naissance de l’Islam

Muhammad et la naissance de l’Islam

Mai 11, 2018

 

Selon le Coran, le mot “Islam” signifie “soumission à Dieu”.

L’Islam est la religion de tous les Prophètes !

À partir du moment où c’est Dieu Lui-même qui les a choisis parmi les vertueux pour diffuser Ses messages, ils étaient eux-mêmes soumis à Dieu et ils avaient recommandé la soumission à leurs apôtres et à leur progéniture.

 

   Histoire de l’Islam

 

Un aperçu des premiers siècles de l’Islam

Lors des premiers siècles de l’Islam, la loi de Dieu était appliquée.

Vous imaginez peut-être que les mains des voleurs tombaient comme des feuilles mortes en automne et qu’il y avait une véritable hécatombe de fornicateurs et d’homosexuels, mais pas du tout !

Entre la foi d’une part, et la loi d’autre part, quasiment tout le monde se tenait à carreau.

Les pères aimaient leurs enfants sans se poser de questions (“est-ce bien le mien ?”), les enfants n’avaient pas de doute sur leurs origines, les femmes savaient que leurs maris leurs étaient fidèles, les jeunes ne se suicidaient pas parce que leur copine ou leur copain les avait plaqués.

Quant aux meurtres ou aux viols, ils étaient rarissimes. La loi jouait à plein son rôle dissuasif.

 

Parmi les cinq cas de lapidation qui ont eu probablement lieu à l’époque du Prophète, quatre ont été le résultat de confessions spontanées (c’est difficile à croire, mais deux au moins ont insisté pour se faire lapider) tandis que le cinquième cas s’est déroulé dans un autre cadre que celui de la loi islamique : l’accusé était Juif et la peine de mort qui lui a été appliqué était fondée sur la Torah.

À l’époque du Prophète, dans la première communauté musulmane, il y avait très peu de châtiments parce qu’il y avait très peu de crimes.

 

   Vous imaginez ?

 

C’est exactement l’inverse de ce qui se passe aujourd’hui. De nos jours, il y a énormément de crimes parce qu’il y a très peu de châtiments.

Ce n’est pas la seule cause bien-sûr ! Les films violents, les jeux vidéo violents, la musique violente… toute cette violence qu’on nous impose de degré ou de force porte ses fruits. Des fruits âcres au goût de sang. Dans les premiers siècles de l’Islam, cette propagande perverse n’avait pas cours.

 

L’alcoolisme, qui fait tant de ravages de nos jours, était un mal inconnu.

Personne ne tombait dans le piège parce que personne ne touchait à l’alcool (sauf les chrétiens, qui ont toujours eu le droit de vivre à leur guise dans les pays musulmans).

Le Coran interdit en effet la fabrication, la consommation et le commerce de tous les produits enivrants, de toutes les drogues qui altèrent la conscience.

 

  Le concept de la “Charia” en Islam :

La Charia n’est pas seulement un Code pénal. Elle est aussi un système global qui garantit la justice, y compris la justice sociale.

Toutes les peines ne doivent être appliquées qu’après l’instauration d’une société équitable où chacun et chacune a sa place et ses droits.

Si, par exemple, un pauvre commet un viol pour se nourrir, non seulement l’État n’a pas le droit de le punir, mais il doit lui garantir une pension qui le dispensera de la nécessité de voler à l’avenir.

 

  Ramadan : le mois du Coran

 

“Gloire à celui qui a fait descendre du ciel le Coran dans la plus excellente des nuits de Ramadan, nuit sacrée qu’il est plus méritoire de passer en prière que mille mois des siècles et des temps ; nuit dans laquelle Dieu envoie les anges porter son salut de paix à tous les fidèles, aux vrais croyants, et leur accorde, dans son ineffable générosité, dans son inépuisable bonté, le pardon de toutes leurs fautes, soit vénielles, soit mortelles – Dieu est très grand !”.

 

La révélation du Coran commença au cours du mois de Ramadan.

Le jeûne du mois de ramadan est une prescription coranique “Ô vous qui croyez ! Le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit aux générations qui vous ont précédés […] !”.

 

Le ramadan est considéré comme l’un des cinq piliers de l’Islam !

Le ramadan 2018 va normalement commencer soit le 16 mai, soit le 17 mai.

Deux méthodes s’affrontent pour déterminer la date du début de ce mois : la méthode dite “astronomique” et la méthode traditionnelle (le fait d’attendre l’apparition du croissant lunaire qui annonce le début d’un nouveau mois).

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services