Le blog du Mouvement RLC

Les négoces et micro-négoces, la nouvelle tendance

Les négoces et micro-négoces, la nouvelle tendance

Jan 22, 2018

Du vignoble au consommateur, le vin emprunte souvent des chemins très variés. L’un des intermédiaires, c’est de passer par le négociant en vins, qui joue un rôle important dans la valorisation de ce dernier. L’une des entreprises la plus connue en négoce en vin c’est la société centenaire Raphaël Michel qui est créateur de cuvée depuis 1899 mais rachetée depuis 5 ans par un jeune français. En effet, Faute de pouvoir acheter un vignoble, de plus en plus de jeunes français et des étrangers se lancent en tant que négoce. Très souvent, ces négoces achètent des raisins Bio pour le faire vinifier d’une façon naturelle. C’est un phénomène récent qu’on retrouve surtout dans la région de la Bourgogne.

 

Qui sont les négociants ?

Le négociant désigne généralement, des établissements qui assemblent les vins de plusieurs producteurs pour le vendre dans le marché dans des grands volumes, avec des prix très abordables et dont le produit est adapté pour la grande distribution.

Le négociant peut également être, une société qui possède ses propres vignobles, mais qui achète aussi du vins ou du raisins d’autres vignerons pour le vinifier. Les structures les plus fréquentes en Bourgogne sont les négoces qui portent l’appellation maison comme maison Joseph Drouhin ou encore maison Alberet Bichot, qui donne un aspect de production familiale et produit de terroir.

La cause principale de ce grand flux de négociants, c’est le prix des parcelles de vignes en France en AOP ou appellation d’origine protégée qui a flambé. En effet, le prix a doublé ces 20 dernières années, pour atteindre les 140 000 euros l’hectare. Avec des transactions sur le grand crus qui peuvent atteindre facilement les 10 millions d’euros l’hectare, dans la région de la Bourgogne. Face à ces prix, seulement les grandes sociétés et les oenophiles aisés, peuvent se permettre de se porter acquéreur.

Cette situation, bloque complètement la possibilité d’expansion des domaines et surtout l’installation de nouveau domaine pour des jeunes. Donc impossible pour des jeunes entrepreneurs d’acheter du foncier, mais ils peuvent se permettre d’acheter du raisins ou du vin en vrac.

Les négoces en Bourgogne

C’est ainsi que les négociants et micro-négociant ont fleurie en Bourgogne, que ce soit des jeunes français comme le nouveau propriétaire du Raphaël Michel, ou des jeunes étrangers qui ont en commun leur passion pour le Pinot noir. En effet, ce cépage de la Bourgogne est connu pour sa finesse et subtilité, un vrai produit de cru.

Pour se démarquer plusieurs négoces ont eu des idées innovatrices, comme les Nielsen qui vendent le vin dans le marché bio en Angleterre, dans un petit cubitainer contenant 2 litres, ayant un sublime design. Mais encore, ils vendent pour les bistrots de petit fût métallique de vin sous pression pour le servir comme de la bière.

 

 

 

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services