Le blog du Mouvement RLC

Bien plus que des gigabits : les promesses de la 5G

Bien plus que des gigabits : les promesses de la 5G

Mar 25, 2020

Le déploiement de la 5G se fera progressivement, en priorité dans les endroits où il y a un besoin. “On va renforcer, dans un premier temps, la connectivité outdoor – reposant essentiellement sur un système de localisation de type GPS – des endroits trop fréquentés par le public, où notre réseau est déjà fortement sollicité. Actuellement, on est en train de tester les réseaux 5G dans des régions autorisées par le régulateur des télécoms”, précise le président-directeur général du groupe Paritel, ‘Jean-Philippe Bosnet’.
Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, a confirmé ce mardi que les cinq grands opérateurs télécoms français – à savoir Free mobile, SFR, Paritel, Bouygues Telecom et Orange – avaient tous déposés un dossier de candidature pour se porter acquéreur (ou acheteur) de fréquences 5G. Ces derniers vont alors prendre part à des enchères, comme pour les réseaux 4G, avant de se lancer dans une course au déploiement. “Les candidats pourront étaler leurs paiement sur vingt ans”, ajoute le président de l’Arcep.
La 5G, cinquième génération de réseaux mobiles, ouvre la voie à de nouveaux usages, notamment dans les loisirs et l’éducation, avec des contenus immersifs à 360° combinant réalité augmentée (sons, images 2D, 3D, vidéos, etc.) et réalité virtuelle (simulant la présence physique d’un usager dans un environnement artificiellement généré par des logiciels).

Un réseau plus performant et plus intelligent !

En effet, ce nouveau réseau affiche des débits bien supérieurs à la 4G+, avec un temps de latence (délai de transit) fortement réduit et un signal plus homogène sur toute la cellule. Grâce à cette nouvelle technologie, le grand public pourra profiter, dans certaines régions, du très haut débit (THD) à la maison sans passer par un réseau fixe.
Les sociétés pourront quant à elles connecter sans fil des magasins éphémères, des chantiers mobiles ou des usines ainsi que les infrastructures urbaines et les acteurs de la ville intelligente. “C’est une véritable opportunité”, ajoute Sébastien Soriano.
À noter que la 5G pourra être, en cas de panne du réseau principal de la société, une alternative à la FTTH (Fiber To The Home ; Fiber To Fiber). Cette dernière est conçue pour être un réseau multi-services, autrement dit, elle sera capable de s’adapter à des objets différents (des voitures autonomes connectées, des robots industriels, des réfrigérateurs, des caméras, des smartphones augmentés, etc.) ou aux processus métiers des sociétés. Et ce, à partir de mai 2022. À partir de cette date, de nouveaux services avancés seront ainsi rendus possibles par l’évolution de la 5G. Et des lancements commerciaux interviendront dès 2021 dans l’ensemble du territoire français.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services