Le blog du Mouvement RLC

Recent Posts

Investissement : les meilleures solutions pour investir dans une PME

Investissement : les meilleures solutions pour investir dans une PME

Mai 28, 2019

Selon le président et le co-fondateur de la société de gestion indépendante A Plus Finance, afin de pouvoir participer dans la croissance économique locale, le Private equity reste la meilleure solution. Du fonds d’investissement à proximité ou FIP au fonds communs de placement dans l’innovation ou FCPR en passant par le FCPR fonds communs de placement à risque ou aussi le plan d’épargne en action dans les PME, il existe plusieurs formules d’investissement afin de permettre au contribuable de profiter des avantages fiscaux.
Grâce à l’intervention de Guillaume Pellery, le responsable des investissements chez la société de gestion A Plus Finance, vous saurez tous les détails sur les différentes formes de placement dans les PME.

Privilégier l’investissement dans les PME

Orienter l’épargne des français vers l’économie réelle dont les entreprises PME qui ont besoin de financement afin de se développer telle est la volonté du président Emmanuel Macron dés son accession au pouvoir.
En matière d’investissement, plusieurs mesures ont vu le jour dont l’assouplissement des fonctionnements du plan d’épargne en actions et du plan d’épargne en actions PME qui sont des placements plus ciblés sur les PME et les ETI.
Selon cette mesure, le retrait partiel des fonds devrait être possible à partir de cinq ans au lieu de huit comme c’est en usage actuellement, le tout sans entraîner la fermeture automatique du PEA.
En outre, deux autres changements ont été annoncés durant ces derniers mois comme le relèvement à plus de 220 000 euros le plafond de dépôt du plan d’épargne en actions PME contre les 75 000 euros actuel. Le tout avec un alignement avec le plafond du plan d’épargne en actions permettant ainsi un élargissement des investissements avec la possibilité d’introduire l’enveloppe plan d’épargne en actions PME dans les titres participatifs, ainsi que les parts de fonds professionnels de capital d’investissement. Il est important de mentionner qu’un seul plan d’épargne en action est autorisé par l’investisseur.

Les avantages de ce type de placement

Cette enveloppe dispose d’une fiscalité assez attractive. En effet, au bout de cinq ans, l’investisseur pourra récupérer les fonds investis avec les gains qui sont non imposables. Puisque la plus-value est seulement soumise qu’aux prélèvements sociaux 17.2 %. Pour tous investisseurs qui ne sont pas trop fans de bourse ou qui sont moins disponibles pour suivre l’évolution de ces actions, ils peuvent confier la gestion de leur PEA par un mandataire. Ce dernier pourra suivre l’évolution de ces placements au jour le jour.

Les conseils afin d’investir dans une PME comme un professionnel

Les conseils afin d’investir dans une PME comme un professionnel

Mai 17, 2019

Il n’y a pas que CAC 40 qui présente une belle opportunité d’investissement, les PME aussi constitue un bon placement, tout en garantissant en plus la possibilité d’être éligibles pour les dispositifs défiscalisant. Afin de pouvoir choisir dans quelle petite ou moyenne entreprise, il est intéressant d’investir, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Grâce aux conseils de Niels Court Payen, le président et cofondateur de la société de gestion A Plus Finance, vous saurez tout ce qu’il faut pour réussir votre nvestissement dans les PME.

Comment bien choisir une PME dans laquelle investir ?

Selon l’avis du président de la société de gestion, il est important de vous assurer de l’accès aux données financières d’une PME. En effet, afin d’investir sereinement dans des entreprises, l’accès à l’information est très important. D’ailleurs, l’opacité de certaines PME constitue un gros frein sur ce type d’investissement. Afin d’avoir une idée sur la véritable situation d’une PME, l’investisseur doit avoir à sa disposition un certain nombre d’éléments financiers. Il est important de savoir que plusieurs types d’informations concernant la PME existent, comme les éléments financiers des derniers exercices tels que les comptes de résultat, le bilan et les annexes, ainsi que les rapports du dirigeant dans lesquels ils expliquent les résultats annuels ou semestriels de la PME. En outre, l’investisseur doit aussi avoir une note explicative des modalités de l’augmentation du capitale de la PME, ainsi que la nature des titres.

Analysez la couverture médiatique d’une PME

Il est est primordial pour une entreprise d’avoir accès à une couverture médiatique de bonne qualité afin de faire parler d’elle et d’expliquer sa valeur ajoutée. En effet, un bon développement d’une entreprise passe nécessairement, par une bonne couverture médiatique. L’investisseur doit vérifier si le dirigeant veille à faire des interviews et de la communication sur différents types de médias.
Selon le président et co-fondateur de la société de gestion indépendante A Plus Finance, il est important de choisir un dirigeant de PME qui respecte ces actionnaires. En effet, le respect de l’actionnaire nécessite une communication régulière à son intention. Le dirigeant, est tenu à informer les actionnaires de chaque signature de grand contrat, de ses passages dans les médias, ainsi que de tous ses choix stratégiques.
C’est déconseillé qu’un dirigeant soit opaque avec ses actionnaires en optant à masquer la réalité de la situation financière et économique de sa PME.
Enfin, pour investir avec succès dans une entreprise, il est important que l’investisseur exige un vrai projet de croissance.

Chasseur immobilier : particularité de cet expert en recherche immobilière

Chasseur immobilier : particularité de cet expert en recherche immobilière

Mar 27, 2019

Contrairement aux agents immobiliers, un chasseur d’appartement assure le rôle de recherche de bien qui répond aux attentes des futurs acquéreurs, toutefois, son travail ne s’arrête pas là. En effet, un chasseur d’appartement se doit aussi de participer dans la négociation de l’acquisition, afin de défendre au mieux les intérêts de l’acheteur tout en sécurisant le bien grâce à l’identification d’éventuels problèmes se trouvant dans ce dernier. Plus loin, certains chasseurs de bien comme Homelike Home, l’un des leaders de la chasse immobilière dans la région parisienne, proposent à leur client des services de décorateur d’intérieur, mais aussi ils se chargent de certains travaux, afin de satisfaire tous les envies de leurs clients.

Un chasseur de bien, un vrai technicien de l’immobilier

Afin d’assurer un bon service à leur clientèle, les chasseurs de bien doivent impérativement avoir des connaissances multiples en immobilier. En outre, il doit être capable d’estimer avec précision la valeur des différents biens immobiliers, mais aussi d’avoir une grande capacité de négociation et d’analyser techniquement les biens, ainsi que d’effectuer une bonne étude des documents obligatoires à la transaction comme les charges, les diagnostics, Pré-état…
Ils doivent aussi avoir connaissance, des tendances du marché immobilier dans son ensemble, ainsi que le secteur de la recherche des biens.

L’exclusivité de la recherche pour un chasseur immobilier

Il est important de savoir, qu’un chasseur immobilier n’acceptera que l’exclusivité de la recherche d’un bien. Cette situation est très souvent considérée par l’acheteur comme un facteur bloquant la signature du mandat. Toutefois, il faut savoir qu’un chasseur immobilier sérieux ne recherche que 3 à 4 biens en même temps. Le chasseur doit par conséquent mener sa recherche du bien jusqu’au bout pour qu’il soit payé comme, c’est mentionné dans la loi Hoguet, ainsi qu’au niveau de la charte de déontologie de la fédération nationale des chasseurs immobiliers. La FNCI, c’est la première fédération créée par Homelike Home, le chasseur immobilier qui assure la recherche des biens sur Paris, Bordeaux et Londres. Cette fédération regroupent tous les chasseurs immobiliers de France garantissant les intérêts de l’acquéreur.
Donc un chasseur immobilier n’est rémunéré que s’il trouve le bien idéal de son client. C’est pour cette raison que le risque est assez élevé pour les chasseurs de bien. Par conséquent seule l’exclusivité de la recherche permet au chasseur immobilier Paris de réduire le risque, tout en lui permettant de se concentrer sur sa recherche.

Honoraires et critères de sélection

Tout comme les agents immobiliers, les chasseurs de biens appliquent des honoraires qui varient selon le prix du bien acquis. Généralement, durant la première rencontre avec le futur acquéreur, le chasseur sera en mesure de lui dire si le budget que l’acheteur proposent, intégrant ses honoraires, pourra trouver ou pas le bien idéal. Le chasseur épargnera à l’acheteur les recherches interminables sur le web, ainsi que les visites inutiles. En outre, il sécurisera la vente, tout en participant dans la négociation afin d’assurer au mieux les intérêts de l’acheteur.

Ramadan : le mois du Coran, socle de l’identité spirituelle du croyant

Ramadan : le mois du Coran, socle de l’identité spirituelle du croyant

Mar 12, 2019

Le Coran, livre sacré des musulmans

Tel qu’il se présente aujourd’hui, le Coran est un livre d’une longueur assez considérable, soit environ le tiers de la Bible. Ce livre comporte 114 chapitres appelés “sourates” (soura : texte écrit ou révélation). Les sourates se divisent elles-mêmes en versets appelés “Aya” (prodiges, signes). Les sourates sont d’une longueur très inégales : la plus longue (coran 2 : sourate Al Baqara) comprend 286 versets, alors que la plus courte (coran 110) n’en comprend que trois.
En terme de contenu, le Coran est la consignation écrite des révélations transmises par “Muhammad” (Messager de Dieu) tout au long de sa mission de Prophète.
Pour les musulmans (notamment les croyants), le Coran est, mot à mot, la parole de Dieu (Tout Puissant) lui-même, telle qu’elle fut communiquée au Prophète en langue arabe par l’intermédiaire d’un ange.

De la Révélation au Livre

Les versets du Coran étaient communiqués à Muhammad alors qu’il se trouvait dans une sorte de transe, d’inspiration ; dans cet état, le Prophète était coupé du monde extérieur, le fonctionnement de ses sens était comme suspendu et remplacé par des phénomènes auditifs et visuels. L’impact du message se traduisait par des frissons, des sueurs, des cris rauques, des gémissements, des douleurs ; le Prophète s’enveloppait parfois de son manteau, se couvrait le visage.
Certaines révélations s’accompagnaient de visions (jeune homme, ange) et de perceptions auditives : bruit métallique, bourdonnements d’abeilles, tintement de cloches…
Pour l’entourage du Prophète, ces faits dénotaient une invasion du divin, alors que ses ennemis y voyaient des signes de possession, assimilables à l’inspiration du devin ou du poète. Mais pour Muhammad comme pour ses proches, ces faits étaient secondaires.
Le plus important, était ce que le Prophète entendait, ce qui faisait l’objet de la communication : les mots arabes venant d’Allah, prononcés par la voix d’un ange ou d’un esprit qui parlait au nom de Dieu.

Revenu à son état normal, le Prophète se souvenait de ces paroles, qu’il pouvait et devait communiquer selon le commandement fréquemment donnée dans le Coran : “…Qoul…” (…Dits…). Le Prophète récitait alors les versets en style direct. Dans le Coran, c’est toujours Allah qui parle, utilisant généralement le pluriel de majesté “nous”.
Dans leur rythme et leurs assonances, les versets révélés se distinguaient de l’arabe parlé communément. Pour Muhammad, il était clair que les paroles reçues en état de révélation, qu’il transmettait ensuite au nom d’Allah, étaient différentes de celles dont il faisait usage à titre personnel. Cette distinction était établie par le Coran lui-même (coran 75 : 16-19).

Le jeûne de Ramadan selon le Coran

Le Ramadan commence le dimanche 5 mai (2019-1440). Ce jeûne commémore la révélation du Coran au Prophète Muhammad (Messager de Dieu) (coran 2, 185).
Le Ramadan (9e mois du calendrier musulman) fait partie des cinq piliers de l’Islam (la prière, donner la zakat (soutien aux pauvres), le pèlerinage de La Mecque, la profession de foi), les prescriptions qui incombent impérativement aux musulmans (notamment les croyants). Il est considéré comme obligatoire au même titre que le pèlerinage, l’aumône, la prière et la profession de foi. La période de jeûne (9e mois) commence au début de la nouvelle lune, et s’achève (Aid Al Fitr) au début du cycle lunaire suivant.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services